Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 15:41

Quelle arène peut prétendre à ne jamais avoir déçu ses spectateurs en une décennie : Castelnau Rivière Basse. La novillada de cette année a été certainement,côté bétail, la plus achevée de toutes : trois novillos pouvaient prétendre au titre et vous en trouverez le compte rendu dans La Dépêche.NSP matin et amidi 151

 

NSP matin et amidi 190Du côté des hommes, on vit un bon plateau qui s'arrima face à du bétail sérieux : Tiago Santos et Elloy Hilario banderillèrent en prenant quelques risques et si Jonathan Varea ne le fit pas, il nous donna l'occasion de voir une excellente paire de Morenito. ( David Romero avait aussi eu un très beau geste le matin).NSP matin et amidi 203

 

A la muleta, ils tentèrent tous des deux mains et eurent en commun un bon temple. Mais face à du bétail de caste, il y eut aussi quelques accrochages, le plus gâté étant Hilario qui devrait être un bon consommateur d'Arnica Montana cette semaine.NSP matin et amidi 156

NSP matin et amidi 187

NSP matin et amidi 191

 

 

NSP matin et amidi 103

NSP matin et amidi 131

NSP matin et amidi 160

 

Toutes ces satisfactions venaient en conclusion d'une journée exceptionnelle où nous avions pu le matin voir évoluer des novillos de Prieto de la Cal ( voir texte et photos dans le blog de la Junta. 

L'an prochain, je vous souhaite de prendre le chemin de Castelnau !

Partager cet article
Repost0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 08:10

Media luna 2012 018 copie

 

 

 

 

Après les gelées, le printemps arrive : la Junta se met en ordre de bataille pour la temporada  taurine, les danseuses de Media Luna apportent  printemps et senteurs andalouses,  Azahar y jasmin ....

 


 

 

 

Le spectacle est parfaitement rodé : costumes ,bande son,  lumières, chorégraphie , danseuses toutes sur le même modèle, variété du répertoire  ( cubain, andalou, mozarabe...). Le public en a été ravi, des contrats ont été signés pour des soirées Aficion dans le Gers.

 

Media luna 2012 014Media luna 2012 009

Media luna 2012 017

 

 

Mais cette  rigueur a aussi son revers : par rapport à des  spectacles où les musiciens sont sur scène, les danseuses ne se lachent jamais,  ne débordent jamais de leur cadre,  ce qui enlève un peu de la magie née de l'improvisation.

 

 

 

 

Lors de la traditionnelle fin de soirée por bulerias, nous avons pu découvrir les talents de danseur de Philippe, notre chef du choeur d'hommes : nous le savions capable de mimer, tout en dirigeant, le vent qui vient d'Espagne, les pelotaris, les Maritxu de Mauleon.....Voici une preuve indiscutable de son duende. Felipe El Queserillo, bailaor  s'est révélé !

 

Media luna 2012 047

 

 


Partager cet article
Repost0
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 23:04

Ce dimanche, la population vicoise était appelée aux urnes pour se prononcer sur la question du devenir de la fête populaire. La majorité des votants s'est prononcée pour un arrêt total de la fête dans la rue ( c'est à dire en dehors du pourtour des arènes, la partie taurine n'étant pas concernée par le referendum),et ce pour une durée de deux ans suivant globalement  son Maire. Reste au Conseil Municipal à se prononcer , mais entre l'avis net  de la population et celui du Maire, le résultat est nettement prévisible.

 

Les commerçants et associations faisaient campagne pour une fête mieux encadrée sur le plan de la sécurité, les commerçants acceptant d'en prendre une partie à charge. Il est certain que celà va représenter un manque à gagner important pour les débits de boissons et autres traiteurs hors-campo de feria : leur argument était que leur chiffre d'affaires baisserait de 50 % avec contre-coup sur la valeur de leurs fonds.

 

Mais la saleté générale, les nuisances pour les riverains, l'insécurité des festayres eux-mêmes avait atteint cette année des sommets.....que les habitués préssentaient.


En contre point, il est dommage qu'une population ne se sente pas plus partie prenante dans sa fête au point de la rejeter en bloc , bons et mauvais moments. Il est vrai aussi que la majorité de la population est composée de gens qui n'y avaient aucun intérêt économique et en avaient marre de voir les professionnels locaux ou venus d'ailleurs "vendanger" sans tenir compte depuis quelques années des appels du Maire à la concertation, à la modération, à la participation financière . Mais personne n'entendait......que le bruit des tiroirs-caisse ! 

 

Le journal La Dépêche donnait hier en ligne des résultats inexacts qui ont été corrigés dans la nuit. Voiçi les chiffres exacts publiés par France Bleu Gascogne ce matin, lundi.

 

60% des votants se sont déplacés hier à Vic Fezensac pour donner leur avis sur l’avenir des fêtes populaires.
Le résultat :
2557 inscrits, 1517 votants, 15 blancs ou nuls, 1502 exprimés
Solution 1 : la poursuite de la fête sans aucun changement = 6%
Solution 2 : poursuite mais avec des améliorations = 43 %
Solution 3 : suspension pour deux ans mais avec poursuite corrida = 50.8%.

 

Ce qui n'enlève rien aux deux points clés : forte mobilisation sur le sujet et rejet net.

Partager cet article
Repost0
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 22:32

NSP 08-2011 Tiago Santos 110 

 

 

 

 

 

Tiago Santos est le protégé de Victor Mendes et  a illuminé la novillada de la Junta ce samedi 27 août comme il l'avait fait à Maubourguet quelques jours auparavant.

 

 

 

 

 

 

 

Dans le Sud Ouest, nous sommes tous un peu nostalgiques de Victor Mendes : son allant dans l'arène, son toreo de cape, ses poses de banderilles, sa muleta puissante... et les filles ajouteraient sa belle gueule,  son sourire, son sens du compliment à chaque aficionada. Même s'il lui reste encore beaucoup de chemin à parcourir vers l'alternative, son protégé Tiago Santos semble marcher sur ses traces.

 

A AIre, venu en dernière minute pour remplacer un novillero défaillant, il a coupé trois oreilles à deux jolis novillos de Darré dont il a exploité au mieux les qualités. Toréant dans une surface restreinte, la main basse et la muleta très douce, il a embarqué  le dernier novillo qui faisait l'avion sur les deux cornes. Quelques redondos ont donné un aperçu d'une souplesse de ceinture hors du commun servie, il est vrai, par une assez grande taille.

 

NSP 08-2011 Tiago Santos 099Et comme il avait banderillé dans un registre très complet (les novilleros qui  banderillent deviennent rares) il fut triomphalement fêté par le public. 

 

A la fin de la temporada, Tiago va passer en piquées : j'espère que l'empresa qui sera retenue pour 2012 aura la bonne idée de nous le présenter à nouveau le 1er mai. On le reverra avec grand plaisir, en tous cas ses supportrices l'attendent

NSP 08-2011 Tiago Santos 113

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 20:01

Dimanche les Courants d'Aire animaient les bodegas situées sur le campo de feria c'est à dire l'esplanade des arènes du Plumaçon. Une prestatiuon où il faut surtout rechercher à créer de l'ambiance, faire chanter le public par un répertoire festif, populaire.... Le tout entre les averses qui ont copieusement arrosé la journée. Courants d'Aire Madeleine 004

 

A la fin du repas, nous nous sommes interrogés avec Michèle : et si on allait voir la corrida ? Michèle attirée par Sébastien Castella, moi par les taureaux de Margé. Je trouve deux places et nous voilà installés dans les gradins sous quelques averses. Madeleine Benat Txistu

 

Et finalement nous avons vu la meilleure corrida de la Madeleine avec la certitude d'avoir vu LE toro de la feria. Sebastien Castella fut à son image : certes élégant mais stéréotypé, faisant beaucoup trop de passes pour avoir de la profondeur.... Le Fundi fait certainement la temporada de trop : même si ses toros ne furent pas les meilleurs du lot, il n'en tira rien et on a de la peine pour ce valeureux combattant !

Matias Tejela eut les deux meilleurs et en fit des merveilles : 3 oreilles après de sfaenas complètes, lentes ..... avec en prime une vuelta al toro pour son premier..... S'il l'avait fait charger de loin avant de terminer, certains auraient réclamé l'indulto...... qui aurait été possible car il avait eu les deux piques règlementaires ( avis aux Dacquois de Desgarbado). Madeleine 2011 013

 

C'est finalement un grand coup de chance car les Nunez del Cuvillo de samedi furent "vite dégonflés et sans classe", les Gracigrande de l'ouverture commodes mais "sans fond ni caste", les Samuel Flores furent mieux et en clôture les La Quinta furent lamentables

Heureusement, il y a des éleveurs français !

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 21:17

Celà fait environ 8 ans que Castelnau est fidèle à son créneau : une novillada non-piquée mettant en concours des élevages français du Sud-Ouest et Sud-Est. L'édition 2011, quoique intéressante, n'a pas atteint les sommets tutoyés depuis une demi-douzaine d'années. La faute  à une trop grande disparité de trapio entre les novillos présentés. A côté de certains exemplaires de Bonnet, Darré et des frères Bats, les autres concurrents semblaient être de l'encaste ......chevreuil, alors qu'ils étaient de gabarit normal .

 

A ce jeu, Dorian ne put rien faire car manquant de maturité; le Mexicain Brandon Campos  tire son épingle du jeu en coupant deux oreilles au très bon novillo de Laugier( Dos Hermanas), certes de gabarit ordinaire mais très noble. Auparavant, il avait  pris trois roustes dont deux aux banderilles devant le novillo de Paul Bonnet au gabarit très sérieux (oreille).

NSP Castelnau 2011 006

J'ai assez aimé Alvaro Sanlucar qui eut à toréer les deux plus beaux : l'Astarac que l'on voit en photo ( qui aurait pu avoir le prix)  et surtout l'Alma Serena des Bats, un novillo qui avait sa place en piquée... et qui donc ne l'avait pas ici. Dans ce contexte très difficile, il faillit à la mort (surtout avec celui des Bats qui était un" tio" ou un "tilhut") mais produisit des gestes taurins intéressants.

Il faudrait le revoir avec une opposition plus adaptée où il pourra réellement bâtir une faena.

Partager cet article
Repost0
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 09:01

Paédilla hombrosBeaucoup de bonnes choses entendues à la sortie des arènes le confirment : ce fut une corrida très intéressante et même satisfaisante. Le bilan est de quatre oreilles pour J Bautista, Miletto et Padilla (2) et une vuelta au cinquième toro, vuelta que le quatrième aurait également méritée.

 

Mon impression est celle d'une corrida variée, complète avec d'abord des piques dignes de ce nom : pas des rencontres interminables que le bétail des Jalabert n'aurait pas supportées, mais une majorité de double piques avec mise en suerte loin du cheval , charges engagées qui firent chuter un cheval de Bonijol et une autre que le cheval rattrapa seul, son cavalier toujours en selle.

 

Aux banderilles; on vit  du Padilla classique parfois très sincère, et un seul violin (ouf !). D'excellentes poses de Morenito et Marc Monnet qui saluèrent.Quelques jolis quites en conclusion.

 

Enfin les faenas furent toutes menées des deux mains : Bautista moins excité qu'à Vic, Miletto avec sincérité, Padilla en grand pro de la tauromachie et du spectacle ( bon dosage entre desplantes et profondeur). J'ai d'ailleurs apprécié sa prestation aturine et ai pensé à Mimi P qui en est une inconditionnelle.

 

Quant au bétail des frères Jalabert,  il "permit" et le mayoral fit la vuelta.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 22:10

En 2010, la pluie avait amené à annuler la novillada des Arsouillos. Cette année, les nuages ont tourné mais épargné les arènes Maurice Lauche

Arsouillos 2011 002

 

 

A la becerrada du matin, Michèle a eu le plaisir de retrouver en piste l'un de ses anciens élèves de Grenade- maintenant en 4°-, Yanis qui fréquente l'école taurine de Richard Milian. Il n'est pas certain qu'il devienne un grand torero, mais Michèle a apprécié l'attention qu'il portait aux conseils du maestro et aussi le plaisir qu'il a eu à réussir en piste.

 

Arsouillos 2011 004

 

 

 

Le bétail de l'après midi provenait de l'élevage de Simon Casas et Marie Sara : l'origine Domecq a donné une certaine noblesse par contre la force et la bravoure à la pique laissaient à désirer , tout comme le trapio du dernier vraiment insignifiant.

 

Mais les jeunes purent s'exprimer ; Thomas Dufau tua trois toros car Matteo Julian fut blessé au descabello de son premier. Il fit un total de trois oreilles mais ne fut pas le meilleur de la novillada, ce titre revenant sans discussion a Alberto Lopez Simon qui fit une faena d'anthologie à son premier qui lui aurait valu au moins deux oreilles s'il n'avait ramassé deux avis.

 

Pour juger de son aisance, voici deux photos

Arsouillos 2011 024

 

 

Arsouillos 2011 022

Partager cet article
Repost0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 20:58

La corrida vient d'être inscrite sur l'inventaire français des biens culturels immatériels.

 

La France est le premier pays au monde à avoir mené cette démarche culturelle. Bien sur, il ne s'agit pas de vouloir exporter cette pratique hors de nos régions taurines car comme le dit la loi de 1951 elle ne s'applique que "dans les régions où une tradition taurine interrompue" est incontestable.

 

Pour en savoir plus sur le dossier

 

C'est l'observatoire des cultures taurines qui a mené ce combat, ce qui devrait valoir à Vic un immense Se canti identitaire.

 

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 21:50

6 novillos de LDSC01406os Galos ( fer de Simon Casas et Marie Sara) pour

Thomas Dufau qui prendra l'alternative le 15 juillet à La Madeleine devant des Garcigrande et y reviendra en clôture le 19 affronter des La Quinta. Et dans les deux  cas en compagnie d'El Juli , avec pour témoin d'alternative Daniel  Luque qui fut très bon à Aire il y a 3 ou 4 ans.


Alberto Lopez Simon, Zapato de Oro en 2010


Mateo Julian qui débutera en piquée.

 

Location au 05 58 71 68 90 à partir du 25 avril.

 

Restauration sur place possible auprès des Arsouillos.

DSC01411


 

Partager cet article
Repost0