Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 15:21

Fêtes Aire 2012 006

 

  Attention de ne pas prendre mal en traînant dans le bas de la rue : certains y ont même perdu leur voix et aussi leur voie (et en ce jour d'élection leurs voix).

 

 

 

Cliquez ici et vous aurez un reportage de notre façon d'animer les fêtes d'Aire

 

Merci à Jean Claude Dupouy pour son blog parfois consacré à la vie du Choeur d'Hommes.

 

J'y rajoute simplement deux photos dont une représentation de Saint Dédé, patron des artistes de rue. Fêtes Aire 2012 011

Partager cet article
Repost0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 14:31

Fêtes Aire 2012 009Quelques photos de la joie de se retrouver en famille dimanche dernierElles se passent de légende.

Fêtes Aire 2012 015Fêtes Aire 2012 005Fêtes Aire 2012 011

Partager cet article
Repost0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 08:22

 

Berceau lapin

Le lundi 18 juin vers 2 h du matin, la fille de François et Carine est née à Paris avec un petit mois d'avance. Même si l'accouchement a été un peu long, la maman va bien et  partage un vrai bonheur avec François.....et bien sûr toute la famille.

 

Anna Rose pèse 2,8 kg , mesure 47 cm  et les médecins l'ont trouvée très tonique.

 

Elle est certainement le plus beau cadeau de fête des Pères pour  François et la nouvelle de sa naissance a alimenté nos conversations de ce lundi des fêtes d' Aire.

 

Dans quelques années, elle pourra y fêter son anniversaire !

 

Partager cet article
Repost0
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 15:48

D'ailleurs quand on pose du parquet flottant on espère bien ne pas faire trop de vagues, même si les vagues c'est bon pour le surf et que nous disposons de tout le matériel !

 

Nous avons aidé François à achever son aménagement d'une pièce supplémentaire. Il avait fait passer maçon, plaquiste, électricien et plombier mais il restait à faire peinture, parquet flottant, plan de travail, étagères...

 

Après quelques séjours, le chantier est quasi terminé et le déménagement du haut vers ce débarras-chambre d'amis ou de parents va pouvoir commencer.

Et aussi quelques séjours moins laborieux pour visiter le pays qui est très beau....quand il n'est pas envahi par les touristes.

 

Mais si le Pays basque est si vert, c'est qu'il y pleut beaucoup, beaucoup, et de ça nous pouvons en témoigner.penderie plan 002

 

 

fin chantier 002

Partager cet article
Repost0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 15:50

Le quotidien Sud Ouest publie un compte rendu de notre stage ; je crois que toutes les participantes en ont apprécié la relation valorisante. Un grand merci à Corinne

Partager cet article
Repost0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 16:36

Stage Vrignaud 2012 049

 

Certains le savent, mon amour des jardins et du Japon m'avait donné l'envie de pratiquer l'Ikebana. Grâce à Josiane avec qui j'ai pu aller au Japon, je pratique cet art floral à Aire depuis deux ans.

L'Ikebana est un art dont les règles se sont fixées au cours des siècles au Japon.Il cherche par l'esthétisme et la concentration à montrer l'union de l'homme avec la nature. Réservé aux hommes au départ, il s'est ouvert aux femmes au XVIIème siècle. Aujourd'hui, beaucoup de jeunes filles apprennent cet art et l'on trouve des bouquets du plus simple au plus sophistiqué, bien sûr dans les maisons, mais aussi dans les galeries marchandes, dans les entreprises ou dans les toilettes.

Stage Vrignaud 2012 070

 

Les stagiaires en admiration devant un Rimpa réalisé par le maître

 

C'est aussi Josiane qui nous a donné la chance de faire un stage avec un grand maître de l'Ikebana , Marcel Vrignaud. Pour ceux qui pensent qu'il ne se passe jamais rien à Aire,sachez que Marcel Vrignaud a été sollicité par Pierre Bergé pour faire une composition à l'occasion de l'inauguration de l'exposition sur les kimonos de scène qui se déroule actuellement à Paris.

 

 

  Première démonstration d'un moribana incliné :Stage Vrignaud 2012 007

Stage Vrignaud 2012 016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après des études d'horticulture classiques, Marcel Vrignaud a découvert l'Ikebana lors d'un stage au Japon. Il a gravi peu à peu les échelons de la hiérarchie de l'école de Style Ohara devenant un des grands maîtres reconnu en Europe, dans les DOM jusqu'au Japon.Pour de plus amples renseignements, vous pouvez cliquer ici

 

Stage Vrignaud 2012 039

 

Dernier bouquet inventé par l'école Ohara : le Hana-Kanade.

 

Stage Vrignaud 2012 031Le bouquet du maître à gauche

 

 

 

Stage Vrignaud 2012 040

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mien à droite en toute modestie

 

 

 

 

 

 

 

Pendant ces deux jours, la vingtaine de stagiaires venus de toutes les Landes a observé les quatre démonstrations du Maître pour ensuite essayer de les refaire. 

Avec brio mais toujours avec simplicité, il a su rendre accessible ses explications, faisant partager sa passion à ses disciples qui sont repartis avec leurs compositions, la tête remplie des conseils avisés du maître.

 

Stage Vrignaud 2012 054     

Mon bunjin

 

Stage Vrignaud 2012 056             

Le bunjin réalisé par Michèle M

 

Stage Vrignaud 2012 075
Rimpa réalisé par Josiane

 

 

Stage Vrignaud 2012 080

 

Rimpa réalisé par Jocy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

Partager cet article
Repost0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 14:50

Loupiac-1949Pour fêter en tête à tête ce jour, Michèle avait déniché en rangeant la cave , ce petit trésor : un Loupiac 1949 .....année excellente pour les Bordeaux et pour les nouveaux-nés de l'année.

 

Loupiac est un cru de l'Entre Deux Mers ( amont de Bordeaux) qui confronte Sainte Croix du Mont et fait face aux Sauternes qui occupent la rive gauche : c'est un vin blanc très liquoreux qui faisait la joie de ma grand-mère et de ses invités avec la crême anglaise et les pastis.

 

Cette bouteille de plus de 60 ans avait suivi le même cours que sa contemporaine Michèle : la robe dorée avait bruni, le feu de l'alcool s'était assagi mais les arômes s'étaient très bien conservés. Bien sur, à cet âge-là, il ne faut pas trop  bousculer ces doyennes, laisser décanter avec patience et déguster !

 

Bref ....49 fut une bonne année !

Partager cet article
Repost0
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 18:45

Les petits neveux de Michèle ont vraiment une vie d'aventuriers, de coureurs de brousse, d'explorateurs de jungle ! Non, ce n'est pas une quelconque fierté familiale qui me pousse à l'exagération : la preuve en images.

 

Charlotte et Arthur chez les grands fauves

 

famille boschet tigresFamille 0007

  Arthur tigre

 

 

 

 

 

 

Titouan, Mila et les reptiles

 

 

Titouan serpent

Mila serpent

Rouch-serpent-copie-1.jpg

 

Moi ça me fait froid dans le dos, mais je n'ai pas la fibre voyageuse qui se transmet par le gène Douat !

Partager cet article
Repost0
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 14:26

De ce court séjour, nous vous livrons nos surprises, coups de coeur....

Paris mai 2012 Michele 014 

 

 

 

A commencer par une confirmation : la ville réussit bien à Michèle qui apparaît içi bien plus radieuse que le ciel : on peut se laisser piloter sans souçi de l'itinéraire, du métro, du bus, des lieux à visiter. 

Une seule remarque, une traversée pédestre Invalides - Marché d'Aligre, c'est peut-être un peu long !

 

 

 

 

Côté histoire nous avons visité une expo sur la conquête de l'Algérie depuis 1830 et la confirmation que Napoléon III n'était pas le personnage falot  caricaturé sous le nom de Badinguet : il avait prévu - sous les conseils éclairés d'Ismayl Urbain-  un statut quasi-départemental pour l'Algérie avec un cadastre qui reconnaissait aux indigènes la propriété des terres. Mais le lobby des colonialistes eût raison de sa volonté.

 

Paris mai 2012 027

 

 

 

Côté musées, nou avons même fait nocturne au musée d'Orsay dans le cadre de la Nuit des Musées. Toujours friand du XIX ° siècle je vous en ai ramené ces tableaux

 

 

 


L'attelage nivernais de la Bordelaise Rosa Bonheur est d'environ 1860, de la même époque que l'Angelus et les Glaneuses de Millet.

Paris mai 2012 034

 

Ce sont quasiment les derniers tableaux où l'on voit des paysans au travail ( on verra ensuite des paysages avec des paysans mais ils n'en seront plus le thème central ) Contemplons cet attelage avec nostalgie car il se situe au tournant d'un monde qui disparaît vers 1860 : la révolution industrielle commence,le brabant réversible va remplacer l'araire, les crises agricoles vont se multiplier pendant 30 ans engendrant la destruction des vignobles, le protectionnisme de Jules Méline, l'exode rural....

 

Paris mai 2012 036

 

 

 

 

Et pour ne rien gâcher de la nuit, une fanfare jouait du répertoire d'harmonie tel qu'on devait l'entendre au XIX° siècle sur les kiosques à musique du Jardin Massey ou d'ailleurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours sensible au  monde rural et à son art de vivre, je suis aussi attiré par ces toiles qui peignent la chasse : l'Hallali du Cerf de Gustave Courbet, un Jurassien passionné de chasse et  l'Ecole de Barbizon qui sera décisive dans la maturation des impressionnistes. Le garde chasse et ses chiens font déjà vibrer la couleur ! Paris mai 2012 031

Paris mai 2012 035

 

Paris mai 2012 088

 

Ensuite passage à Versailles ou Michèle avait eu le bon goût de ne pas m'infliger la Galerie des Glaces et autres dorures, mais l'extérieur : les grandes eaux des bassins et leurs groupes de scuplture, les bosquets qui sont en cours de restructuration ( les arbres sont comme tout organisme vivant : ils faut anticiper leur disparition). C'était quand même un peu boueux car le ciel avait lui aussi organisé son animation "Grandes eaux" ! 

 

 

Paris mai 2012 080

 

Paris mai 2012 084

 

Dans le thème" Versailles pour les campagnards" j'ai pris beaucoup de plaisir au Petit Trianon ( il est pas beau le marbre de Campan ? dommage qu'à vélo on pense surtout au col qui nous attend) et au Hameau de la Reine d'où j'ai ramené cette photo spécial dédicace à Claire : un carré d'herbes aromatiques totalement inspiré de celui d'Orist. Paris mai 2012 063

Paris mai 2012 068

 

J'ai gardé pour la fin ce qui était l'objectif de ce séjour : la rencontre de Carine, compagne de François et future maman.

Elle est pour nous, notre meilleur souvenir.. et là je me fais violence pour faire sobre !

rencontre-carine-06.jpg

Partager cet article
Repost0
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 18:58

J'ai été frappée par le sens pratique des Japonais :

  • Le Shinkansen, le concurrent de notre TGV, est un modèle de ponctualité, de confort (la deuxième classe correspond à notre première), de propreté.Japon 2 087

 

Japon 2 205


  • Dans les hôtels, on peut utiliser le Tatiobin, système qui permet d'envoyer ses bagages d'un hôtel à un autre et ça marche!Japon 1 034

La propreté règne en maître :

  • Les Japonais ont dans leur maison, dans les hôtels,  tout un système de pantoufles que l'on met ou que l'on quitte suivant les besoins, ici devant la porte d'entrée du restaurant de l'hôtel.Japon 2 056
  • Les toilettes qu'elles soient traditionnelles ou ultra-modernes sont toujours impeccables dans n'importe quel lieu public.WC tradi picto
  • WC moderne
  • Partout, dans les magasins, dans le train, les employés portent des gants blancs.

Le respect des personnes plus âgées, des touristes, du bien public est remarquable :

  • Laisser sa place dans le métro, dans le bus aux personnes plus âgées est normal.Japon 2 086
  • Combien de temps, en France,dans une gare, ces coussins resteraient-ils en place?

J'ai aussi été étonnée par la place de la France dans l'alimentation, en particulier boulangerie et  pâtisserie, mais aussi dans les cafés comme ici à l'intérieur de la gare ultra moderne de Kyoto.Japon 2 364

 

Enfin j'ai pu aussi prendre ces photos :

Où sommes-nous? En Espagne? Non près du parc Ueno à Tokyo.Japon 1 149

Japon 1 151

 

Mais tout n'est pas parfait quand même : en effet j'ai remarqué que les installations des cables électriques sont en aérien et d'une complexité extrème même dans des lieux très touristiques.On m'a dit que c'était en raison des tremblements de terre. Pourtant à certains endroits les cables étaient enterrés. Sans doute une question de coût?branchement élec.

 

 

 

Voilà, je crois avoir fait à peu près le compte rendu de ce merveilleux voyage. Certes, il y aurait encore bien des choses à dire : je n'insisterai jamais assez sur la gentillesse et la disponibilité de tous les Japonais qui nous ont accompagnés ou accueillis. Merci encore à tous ainsi qu'à Josiane pour avoir organisé ce voyage.

Enfin, la boucle sera refermée sur cette dernière photo : j'avais commencé à rêver du Japon lorsque adolescente, mon correspondant japonais m'envoyait des photos ou des timbres de ce grand Torii de Miyagima. C'est fait, je l'ai vu dans toute sa majesté et je vous laisse deviner que mon émotion était intense!Japon 2 018

Partager cet article
Repost0