Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 22:56

Heureusement que la retraite permet de se ménager des moments de bonheur Parce que le bois, les jardins, le marché, le velo , le blog, ça vous occupe à plein temps ......le tout sans la perspective d'un seul jour de congé !!!!

 

Dimanche nous étions à Guethary, pour rendre visite à François et Carine ....et surtout admirer Anna Rose !

 

Ces trois photos vous diront tout notre plaisir : déjeuner en famille sur la terrasse, promenade sportive en poussette ( il y a du dénivelé) et surtout le sommeil béat de la merveille !

 

Guethary Septembre 002Guethary Septembre 010Guethary Septembre 012

 

Et au retour nous sommes allés écouter Manon nous raconter sa première semaine d'école....et les activités péri- scolaires qu'elle démarre.

 

NB : pour les plus perspicaces, qu'ai-je donc changé dans mon look ! Charles

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 21:57

Pustules 001

 

 

 

 

On va se souvenir longtemps de ce samedi 8 Septembre 2012 à Aire. A l'initiative des Arsouillos, tenants du titre 2011, une vingtaine de fanfares de toute de la France et des Pays Bas sont venues concourir pour le titre 2012.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La journée a été parfaite : soleil dès le matin, marché en fanfare sous les platanes des Allées de l'Adour , rues et  terrasses des cafés animées durant toute la journée.Muses tanguent 002

 

A la terrasse du Gambetta, Roland avait réussi la pose d'une belle volée de Luronnes musiciennes : la chasse n'ouvrant que le lendemain, il ne sentit pas autorisé à ouvrir le tableau de chasse ( aujourd'hui on parle de "prélèvement").

 

Pendant tout le temps que dura la pose,  j'ai pu croquer quelques détails de l'espèce baptisée "Les Muses Tanguent". A la vérité, elles ne semblaient pas tanguer à midi mais vers le soir elles accusaient une certaine fatigue (migration difficile peut-être).Muses tanguent 008

Muses tanguent 009

Pour ma part, j'avais fait dans le classique et les valeurs sûres avec la fanfare Boula Matari ( Beaux Arts Paris)Boula Matari 012

 

Pour la compétition officielle dans les arènes en soirée, un jury de haute volée avait été formé : une spécialiste de la fête déjantée Maryse, coiffée d'un bibi fourni par une authentique britannique, un musicologue fondateur des Arsouillos, Gérard et deux éminents spécialistes du Sud Est. Fanfares 005

 

Les analystes pourront ergoter sur le lobbying mené depuis des décennies par les groupes nîmois auprès de certains cafés aturins : toujours est-il que Les Peillasses qui furent très bons ont gagné ! Quant à la prestation des Chopiques ( bataves), elle fut phénoménale : mélodies épurées " Que je t'aime" par exemple, interprétation parfaite ! Dommage, ils n'avaient droit, comme les autres, qu'à un quart d'heure !

 

Allez les Arsouillos : dans 3 ou 4  ans , il faut reconquérir ce titre pour ramener une aussi belle journée à Aire !

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 17:10

Il faisait un temps idéal, voire même un peu chaud, l'eau de l'Océan n'avait pas encore eu le temps de fraîchir, les vagues étaient amusantes et vers 18 h 30 presque personne n'avait quitté la plage.

Presque plus personne au Tatiou ( surtout les animateurs bruyants), peu de monde sur les pistes cyclables (à l'exception de cyclistes hollandais et allemands), des mûres à point pour faire quelques bocaux de confiture et une belle soirée à la terrasse de La Pibale à Contis pour conclure.

 

En 48 heures, nous avons accumulé beaucoup de petits plaisirs de fin d'été !

 

Plage-septembre-003.jpg

Partager cet article
Repost0
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 22:54

Nous étions un peu fatigués après l'organisation des 40 ans, les allées et venues, les gardes d'enfants ....Nous avons donc profité de l'hospitalité des soeurs de Michèle pour recharger les accus au Bassin : iode, huitres, soles et mule , viandes grillées délicieuses, vin blanc ou rouge assorti, cannelés, grasses matinées, baignades, longues retrouvailles....

 

Bassin-Aout-2012-008.jpg

Bassin Aout 2012 009

Bassin Aout 2012 019

Bassin Aout 2012 021

Bassin Aout 2012 025

Mais Michèle n'a pu résister à l'attrait d'un bain à l'Océan, même sous un temps maussade ! Françoise l'y a rejointe.Bassin Aout 2012 029

Partager cet article
Repost0
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 21:44

De nouvelles photos sont en ligne : ce sont les meilleures de Christine Rib's. Auparavant j'avais intégré quelques photos de Daniel 13. Dans quelques jours celles de Christine IdF .

Partager cet article
Repost0
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 12:04

!cid B32B1C3B-B2D3-4B6B-BC0C-751F7395FC35Nous avons fêté au bord de l'Adour nos 40 ans de vie commune : une journée toute simple, à laquelle était conviée la famille, les amis de toujours ou presque.

 

Vous en trouverez les images en cliquant ici.

 

Pour lire ces images, quelques indications.

 

Nous n'avions pu remettre -  pour cause de vie sociale développée- nos habits de mariés : à la rigueur j'aurais pu arborer mon noeud papillon mais le dress code du jour ne le prévoyait pas.Toutefois j'avais fait reconstituer par Isabelle Fleurs, le bouquet de mariée orné d'un ruban de couleur émeraude : ce fut Manon qui l'offrit.

 

L'apéritif a permis  d'échanger des souvenirs, des considérations sur les jeunes pousses, de faire la connaissance des nouvelles "têtes"qu'il s'agisse de Pierre,  d'Anna Rose ou de Carine : tous conquirent la famille.


A l'issue du repas, nos danseuses émérites,  Julie ( pour les sévillanes) et Fabienne ( modern dance) avaient prévu pour nos jeunes pousses puis leurs mamans deux chorégraphies où le talent des participantes éclata aux yeux de tous ( sans jamais surpasser celui des deux "maîtresses").

 

Nous avons essayé de communiquer à nos invités les secrets de ces 40 ans de bonheur : beaucoup de choses en commun, des valeurs morales " à l'ancienne" et quelques différences.

Ce fut l'occasion de redire que profiter des choses simples était source de bonheur alors que la poursuite d'objectifs irréalistes n'apportait que des rancoeurs.

 

Bref, comme vous le verrez sur les photos, ce fut une journée heureuse. Nous chercherons à la prolonger par le voyage gastronomique ou réel que vous nous avez offert. Encore merci à tous .

 


Partager cet article
Repost0
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 16:48

Le camping du Tatiou a beaucoup changé : les interdictions se multiplient, les Biassuts y sont quasi interdits de séjour, les animations du samedi ne comportent ni bandas, ni disco, ni sangria, ni cochon de lait....et pourtant nous continuons notre rythme de vie.

 

D'abord le VTT, bien que les itinéraires soient réduits du fait de la sècheresse des chemins ( selon le vieil adage "Plus c'est mou, plus c'est dur" )VTT Peguilhey

 

Ensuite le plaisir de retrouver savoyards, auvergnats, lot et garonnais et de fêter par anticipation nos 40 ans de mariage.Vie-Camping-2012-009-copie-1.jpg

 

 

Rafael Peyni 5

 

 

 

 

 

 

Egalement le plaisir de retrouver la troisième génération de ceux qui fréquentaient le camping, il y a plus de 30 ans : Remy Bellingard, Estelle et leurs adorables filles ( Line et Sarah il me semble), Emilie Peynichou et Charles qui ne stresseront certainement pas leur gentil Raphaël

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin le plaisir des après midi sur la plage , où nous allons moins tôt ( c'est ça avancer en âge) mais où nous restons parfois contempler le coucher de soleil avec les activités traditionnelles : pique niquer, lancer du pain aux mouettes, espérer le rayon vert cher à Robert Douat....

Plage soir 08-2012 009

Plage soir 08-2012 015Plage soir 08-2012 019En attendant  de rentrer rapidement pour préparer la journée du 19 Août où nous ferons la fête avec toute la famille réunie. Plage-soir-08-2012-024.jpg

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 15:54

Aucune grivoiserie car c'est du balcon de l'Hôtel de Ville de Bayonne dont il s'agit.

 

photo.JPGVincent Cassel ( l'acteur, certes beau mais un peu limité dans la communication festive) et Ivan Levaï, l'éditorialiste qui rappela qu'il vivait 60 jours par an au Pays Basque et que sa belle-famille résidait dans les barthes du Seignanx, avaient ouvert les fêtes.

Pour leur succéder, il fallait du lourd : des docteurs es-feria, venus de notre cité aturine :  Stéphane Baillet, professionnel encarté de la presse et spécialiste du mouvement avant-gardiste et Françoise Theux sa stagiaire ( d'un jour). La foule les acclama longuement comme en témoignent ces photos ( réalisées sans trucage).Ce qui provoqua le réveil du Roi Léon !

 

Je confirme que ce choix était judicieux car la plupart des festayres savent que l'Adour constitue l'artère du sens festif gascon : Aire, Saint Sever, Dax, Tyrosse, Bayonne avec les affluents venus de Mont de Marsan et Hagetmau.

 

Vous remarquerez que j'ai oublié Soustons : certes, mais l'ancien lit de l'Adour y passait jusqu'au jour où des Bayonnais le détournèrent à leur profit.!

 

Félicitations à ces deux Aturins  !balcon-bayonne-1.JPG

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 18:27

Le 15 juillet est seulement pour beaucoup le lendemain de la Fête Nationale . Pour nous c'est le souvenir d'une belle journée où le temps était plus radieux qu'aujourd'hui, jour qui marqua le début officiel de notre vie commune.

En ce temps là (on se croirait au Moyen Âge!) pas question de s'installer ensemble comme le font les jeunes aujourd'hui avant le mariage.

 

Pour nous, ce fut donc un certain 15 juillet 1972 à Castelnau, chez Charles, entourés de toute notre famille et de nos amis.

Aujourd'hui, certains nous ont quittés mais beaucoup seront là pour fêter officiellement cet anniversaire le 19 Août.

En attendant nous avons pris les devants aujourd'hui et nous nous étions concoctés un petit repas en tête à tête.

  table 40 ans 002

La mère de Charles s'inquiétait un peu de nos échanges parfois vifs (elle que je n'ai jamais entendue élever la voix) : qu'elle soit rassurée, les échanges sont toujours vifs même aujourd'hui en ce jour anniversaire mais notre complicité est grande et on peut dire qu'à ce jour notre vie a été bien remplie par nos enfants, notre travail, nos activités sportives ou associatives.

 

Nous aimons partager en famille et/ou avec nos amis. Nos articulations couinent un peu plus qu'avant, nous ne descendons plus en courant les chemins de montagne mais nous avons été épargnés par les malheurs et les maladies trop graves. Nos deux fils sont maintenant installés avec leurs compagnes. Ils nous ont donné la joie supplémentaire d'être les  grands parents de Manon , Pierre et depuis peu d'Anna Rose.

 

Bias Juillet 002

Bias Juillet 007

Nous avons d'ailleurs profité de Manon et Pierre la semaine dernière à Bias : entre baignades, jeux avec les copains, siestes puis pour Manon la découverte du toro piscine les activités ne changent guère mais font plaisir toujours aux petits et aux grands.Plage 11 juillet 002

 

 

Bias Juillet 016

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 15:41

Quelle arène peut prétendre à ne jamais avoir déçu ses spectateurs en une décennie : Castelnau Rivière Basse. La novillada de cette année a été certainement,côté bétail, la plus achevée de toutes : trois novillos pouvaient prétendre au titre et vous en trouverez le compte rendu dans La Dépêche.NSP matin et amidi 151

 

NSP matin et amidi 190Du côté des hommes, on vit un bon plateau qui s'arrima face à du bétail sérieux : Tiago Santos et Elloy Hilario banderillèrent en prenant quelques risques et si Jonathan Varea ne le fit pas, il nous donna l'occasion de voir une excellente paire de Morenito. ( David Romero avait aussi eu un très beau geste le matin).NSP matin et amidi 203

 

A la muleta, ils tentèrent tous des deux mains et eurent en commun un bon temple. Mais face à du bétail de caste, il y eut aussi quelques accrochages, le plus gâté étant Hilario qui devrait être un bon consommateur d'Arnica Montana cette semaine.NSP matin et amidi 156

NSP matin et amidi 187

NSP matin et amidi 191

 

 

NSP matin et amidi 103

NSP matin et amidi 131

NSP matin et amidi 160

 

Toutes ces satisfactions venaient en conclusion d'une journée exceptionnelle où nous avions pu le matin voir évoluer des novillos de Prieto de la Cal ( voir texte et photos dans le blog de la Junta. 

L'an prochain, je vous souhaite de prendre le chemin de Castelnau !

Partager cet article
Repost0