Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 23:26

D'abord, une précision : les Cubains ne font pas que taper sur des barils, des bouts de bois, ce sont de vrais musiciens et notamment les flutistes qui jouent souvent de la salsa.

 

Cuba 133J'ai même ramené pour Jean Louis Miossec cette image de l'harmonie de Cienfuegos qui donnait un concert un dimanche matin vers 9 h. Cuba 468

De nos périgrinations, nous avons ramené la certitude qu'il y avait au minimum trois musiques cubaines.

Une musique basée sur le texte de chansons ( le son) qui parlent souvent de la vie à la campagne, au rythme des sabots d'un cheval  , dont le grand chanteur fut Polo Montaner .Guitare à 6 cordes et guitare à trois cordes ( le tres)

 

Une musique marquée par les percussions africaines ( congos)   qui rythmaient des danses rituelles et qui ont naturellement évolué vers la salsa. La salsa est une danse magnifique surtout quand elle est dansée par de jeunes Cubaines.

Cuba 029Les touristes qui vont aux cours et se risquent dans les cafés le soir n'ont pas les mêmes dispositions naturelles. Dans le meilleur des cas, un Cubain vient les faire danser et si elles ont bu quelques mojitos, c'est mieux !

 

 

Enfin une musique hybride où des percussions viennent donner du rythme à des textes traditionnels : c'est la trova et il existe des Casas de la Trova dans toutes les villes. C'est le répertoire de tout ce que vous connaissez  El Carretero ou Chan Chan "De Alto Cerro voy para Marcane, Llego a Cueto,voy para  Mayari" ou bien Le cuarto de Tula  et bien d'autres exportées par le Buenavista Social Club.Ecoutez  http://www.youtube.com/watch?v=INkLVwtIr_I

Cuba 396

Cuba 741

Et mieux que mes images, allez sur You tube et cherchez Lagrimas negras ou Eliades Ochoa... Allumez un cigare et promenez vous !

Partager cet article
Repost0
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 19:41

Deux photos d'Anna Rose à Guethary, le lundi de Pâques.

Paques 2 005

 

Paques 003

Partager cet article
Repost0
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 22:22

Cuba 522Pourquoi avons-nous pris la décision de faire ce voyage avec un chauffeur plutôt que de louer un véhicule ? 

D'abord parce que nous avons compté et vérifié nos prévisions au retour.

Nous avons fait en 11 jours de déplacement, 1900 km ce qui nous a coûté 1200 CUC ( cette somme inclut les kilomètres et les frais de vie du chauffeur qui se loge et se nourrit de façon autonome).

Si nous avions loué une petite voiture (Kia Picanto) nous aurions dépensé 65 CUC par jour  soient 750 CUC car il faut inclure l'assurance. A celà il faut ajouter 120 litres de carburant soient 150 CUC minimum.

La différence est de 300 CUC soient  230 Euros.


Nous aurions donc économisé 230 Euros mais pour ce prix là, l'un des deux - toujours le même à cause de l'assurance- ne voyait rien du paysage car il faut en permanence surveiller l'état de la route : les trous même sur autoroute, le cheval en liberté, le tracteur, le cycliste à contre sens quand ce ne sont pas les migrations de crabes qui perforent les pneus.

Cuba 411

Et je ne parle pas des panneaux de signalisation : les numéros de route et les directions sont très rarement affichés.Pour faire l'itinéraire, c'est l'engueulade assurée !

 

Quant à trouver les casas particulares en dehors des grandes agglomérations, il vaut mieux être Cubain !

 

A la place de ces ennuis, vous avez un chauffeur qui prend soin de vous, s'arrête à la demande pour faire des photos, vous achète des ananas ou des mangues au bord de la route (au prix cubain évidemment), les pèle pendant la pause, vous attend pendant que vous visitez, (ici le théâtre à l'italienne de Cienfuegos)

Cuba 441descend vos bagages...Cuba 559

Cuba 153

Avec Ortellio nous avions la crème : un guide attentif qui peut réserver les casas particulares ou  dénicher un restau sympa sur la route, un bon connaisseur de son pays qui a répondu à tous nos "Y porque.....?", une présence tres discrète. Avec Charles, il a discuté chauffe-eau solaire, évacuation des condensats de la climatisation et mille sujets de mécanique car il est ingénieur en génie thermique. Il a fait attention que Michèle "no sia mareada" (n'ait pas mal au coeur) !

Ortelio dont la devise est  "Complacer con placer " ( faire plaisir avec plaisir).

 

A le fréquenter pendant 11 jours - à fréquenter une soirée sa famille-  des liens se nouent et forcément on a le coeur serré et l'oeil embué quand on le quitte. Mais ça c'est un risque que l'on peut aisément courir !

 

Pour contacter Ortelio Ramirez-Valdes : ortelioramirez@correodecuba.cu

Partager cet article
Repost0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 17:48

Cuba 169La mémoire de cet épisode est partout et si le peuple venait à l'oublier, les slogans à l'entrée au centre et à la sortie de chaque ville, sur les bâtiments des usines viendraient la rafraîchir. 


 

Dans les héros, le moins statufié ( dans ce que nous avons pu voir) est certainement Fidel mais il est encore vivant.

 


Par contre l'imagerie fait une large place à Ernesto Che Guevarra. On le voit à peu près partout en tenue de guerrillero : béret sur la tête, cigarillo aux doigts, portant un enfant dans ses bras devant l'hopital de Santa Clara.

Cuba 054

 

Cuba 137

 

Cuba 189IL faut dire que mourir jeune est toujours bon pour l'image ! Et quand on ne voit pas le Che lui-même on voit les éléments matériels de ses faits d'armes, tel le Caterpillar D6 avec lequel il fit dérailler un train blindé plein de munitions à Santa Clara, un fait d'armes qui hâta la chute militaire de Batista. Cuba 187

Au musée de la Révolution, on peut aussi voir le Land Rover  et le Toyota du Che et de Camilo Cienfuegos.Cuba 056

 

Camilo Cienfuegos est un héros cubain moins bien connu en France : il débarque du Mexique dans le même yacht que Fidel et le Che, fait partie des 16 survivants dans la montagne et semble être doté d'un courage phénoménal. Il est toujours représenté avec un chapeau de brousse, le Che avec le béret et Fidel la casquette. Cuba 055

 

La disparition de Cienfuegos est une énigme : son petit avion a-t-il eu des problèmes mécaniques, a-t-il été abattu sur ordre de Fidel ? Mais il semble aujourd'hui moins adulé que le Che.

 

Raul, le frère de Fidel a eu un rôle militaire important dans l'insurrection en Oriente. Aujourd'hui, il semble jouir - d'après nos conversations- d'une très grande popularité. Il est actuellement celui qui ouvre Cuba vers l'extérieur, permet de sortir de l'île pour travailler ( les médecins et ingénieurs Cubains sont tellement diplômés qu'ils sont demandés partout dans les pays en voie de développement ) Mais Raul n' a toujours pas autorisé une presse indépendante ni l'accès à Internet pour les Cubains. D'après les guides étrangers, il paraît que la police est très présente mais nous n'avons pas eu cette impression ! Sur les toits il y a des antennes satellites bien cachées mais qui permettent aux jeunes d'avoir accès à toutes les représentations de la culture occidentale (films, musique, mode)

 

Enfin dans les combats postérieurs à la Révolution, il y a l'affaire de la baie des cochons où une invasion organisée par la CIA qui arma des "mercenaires" ( en fait de Cubains exilés) fut repoussée en 3 jours . Là, la communication officielle balise et montre tout : les endroits extrêmes où parvinrent les mercenaires, le canon auto moteur russe avec lequel Fidel fit feu sur un navire de débarquement américain, les avions Sea Fury qui détruisirent les colonnes de mercenaires ( en fait l'aviation américaine abandonna pour ne pas surchauffer la guerre froide).Cuba 471

Cuba 473

 

Les mythes sont immortels mais pas les héros : Fidel quittera son peuple un jour, et je vous donne une idée des cérémonies en vous proposant cette vue de l'immense place de la Révolucion * et sa colonne consacrée à un héros fondateur - mais non guerrier celui-là, fin du XIX°s - José Marti dont les oeuvres et les citations sont partout.Cuba 085A vue de nez, elle fait 100 hectares = 1 km²,  au ratio moyen de 4 p au m² ça fait une capacité de 4 millions de personnes.

Partager cet article
Repost0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 14:42

Conversation avec le propriétaire d'une casa particular que nous amenions pour un trajet avec nous :

- " Quelle voiture avez-vous ?

- Monsieur, si je vous le dis vous ne le croierez pas et si vous le croyez, ça ne vous contiendra pas dans la tête  : une Lada russe avec un moteur BMW et une boite automatique Toyota "

 

Certes la nécessité fait loi et faute de pièces de rechange les Cubains retapent, adaptent, inventent des solutions de rechange mais je crois aussi qu'ils sont doués pour la mécanique.

 

Cuba 331

 

Si l'on excepte les camions militaires russes - comme ceux qui montent les touristes dans les montagnes de Topes de Collante - les bus brésiliens pour grandes lignes et les voitures de location ( Kia et les Geely chinoises) le parc automobile est très vieux et c'est ce qui en fait le charme.

 

Donc on retape... avec plus ou moins de goût . Jugez en par vous-même !

 

 

Cuba 050

 

Cuba 099

Cuba 138

Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas !

Cuba 017

Cuba 049

Et celle-là, elle ne vous rappelle rien ?

Cuba 044

 

Mais les Cubains ne sont pas que des bricoleurs : ils vous disent avec fierté que ce sont eux qui ont inventé les premiers NIVA 4 portes et que les Russes les ont ensuite copiès.Cuba 626

 

Pour les motos, grosse présence de side-cars de marque CZ ou Jawa ( seule la marque Suzuki est implantée chez les japonaises), les tracteurs sont tous d'une marque russe imprononcable, même par les Cubains. Il ne faut pas les suivre de trop près, car le rattrapage du jeu de direction est laissé à l'appréciation du conducteur.

Cuba 042

Cuba 163

 

 

Cuba 213

 

 

Au début du siècle, le réseau ferré cubain était l'un des plus denses du monde ( pour acheminer la canne à sucre aux raffineries) : certaines loco roulent encore pour l'exploitation touristique et les mécanos sont devenus des as en communication,  cheminée qui fume au moment de la photo .... mais tout ça avec sourire et gentillesse.

Cuba 199

 

 

Cuba 214

Partager cet article
Repost0
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 18:31

Parce que ce voyage est le "résultat" de 40 ans de mariage, merci d'abord à tous ceux qui y ont contribué. Nous rentrons tout juste, les 800 photos ne sont pas encore triées mais nous avons envie de  partager ces bons moments. J'ai donc extrait une douzaine de photos sur autant de thèmes que nous reprendrons en détail la semaine prochaine avec les commentaires de Michèle.

 

Dans le désordre, nous avons croisé les deux Ernest : Hemingway et le CheCuba 136

Cuba 114

Nous avons écouté de la musique et même chanté avec un groupe cubain , même si j'ai été vite fuera de compas

Cuba 384

 

Nous avons fait la connaissance avec des habitants accueillants, dont notre chauffeur-guide Ortellio qui nous a conduits avec l'envie de nous faire apprécier son pays. Grâce à nos connaissances de la langue - et au système de casas particulares que Michèle avait potassé à fond -, nous sommes allés à leur rencontre dans la vie quotidienne. Cuba 522

 

Cuba 320

Ces casas particulares sont parfois sublimes avec des patios anciens.

Cuba 291

 

Bien sur, le pays est magnifique : la mer (vous vous en doutiez), la montagne, les fleurs....Cuba 351

 

Cuba 555

 

Il y a des cigares tellement doux que même Michèle a fumé


Cuba 173

 

Alors à bord de notre voiture de jeunes mariés, suivez nous !

Cuba 120

Cuba 206Vas-y Michèle, deux coups de sifflet, lâche le frein et envoie la vapeur !

Partager cet article
Repost0
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 15:25

Michèle me fait remarquer que je n'alimente plus le blog : c'est vrai que mes occupations de correspondant sont pressantes et nombreuses.  Pour rattrapper ce silence momentané, nous nous sommes partagés le travail : Michèle a fait et sélectionné les photos, je les ai insérées dans le blog et j'écris les textes.

 

 

champ-de-mars-02.JPG

Premier manège

 

Commençons par Anna Rose : elle vit sa vie de Parisienne sous le beau temps ou la neige et rien ne la perturbe. Nous avons sélectionné deux photos ; le premier manège et une sortie ensoleillée au Champ de Mars.

 


 

Vacances fev 2013 030

Vacances fev 2013 021

Pierre est venu à Aire pour huit jours durant la première semaine des vacances : garçon facile à vivre, qui mange et dort sans rechigner. Nous l'avons amené boire un coup au Gambetta, ce qui ne lui déplait pas !

 

 


 

Vacances fev 2013 009

Vacances fev 2013 014

Vacances fev 2013 037

Manon grandit , elle est adorable....presque tout le temps. Le reste du temps, les conflits  portent sur des trucs de fille : le choix du tee-shirt , des couleurs de robe, de la coiffure. Mais ce fut un plaisir pour Michèle et Anne Marie de l'amener visiter le chateau de Pau.

 

Quant à nous, la saison raquettes s'est limitée à deux sorties : un risque d'avalanches bien marqué avec une seconde grosse chute de plus d'un mètre, le planning aussi chargé que certaines pentes. Mais nous n'avons pas résisté à vous mettre ces deux photos prises sur les crêtes de Hautacam et montrant les "canaules" - en fait il faudrait dire canau  ( rigole, petit ravin) c'est du gascon -faites par la pluie.

hautacam 02 2013 001hautacam 02 2013 003 Ce sera tout pour la montagne, nous vous proposerons d'autres horizons ! Promis !

Partager cet article
Repost0
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 23:00

Avec les reportages de FR3 et de Pernaut -TF1 a peu près toute la France sait qu'il a plu à Aire et que les rivières ont débordé. Il a suffi que le Préfet déclenche une cellule de crise pour suivre la montée des eaux pour que TF1 envoie une équipe depuis Bayonne et FR3 Bordeaux  rapplique. Et pour quoi filmer : aucune habitation menacée, deux voitures bloquées sur un parking qui peut en contenir des centaines, aucune voie importante coupée  ! Juste de quoi alimenter les conversations des Aturins qui avaient perdu l'habitude de "l'eau aux Allées".

Crue février 012

Par contre l'origine du problème ce sont les 65 mm tombés en 36 heures et qui ont fait déborder les petits ruisseaux bien plus que l'Adour.

A Eugénie, l'eau a envahi les arènes, elle a grimpé de 15 cm dans la salle où nous avions fait le mariage de Jean et ça ne s'était plus produit depuis 1959 ! Mais là, pas un mot qui permette de comprendre ce qui s'est réellement passé !

Crue février 001Crue février 004

Partager cet article
Repost0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 12:23

Noël 1981 comportait dans les cadeaux quelque chose de volumineux : une cabane de 10 m² en contrebas du terrain que nous venions d'acquérir.Le chantier avait été important d'autant qu'il fallait le faire à l'insu des petits puisque le Père Noël était censé exister.

J'avais donc coulé un socle de 9 m² et 2 m3 de béton, fait une ossature de chataîgner, réalisé deux baies en chevron avec une feuillure pour maintenir des vitrages Securit récupérés dans une démolition ( je travaillais aux Immeubles), faire la charpente avec chevrons chantournés, la couverture en tuiles canal récupérées d'une remise à Castelnau. Un trimestre de travail à tirer les poubelles de béton dans la forte descente.Heureusement Jean Tinet et Guy Dabat m'avaient aidé pour les feuillures, assemblages....

Pour pas grand chose puisque dès qu'ils ont emménagé à la maison ( été 1983) François et Jean ont été les champions du BMX qui leur servait à aller voir les copains du quartier, faire des cabanes dans les bois, se baigner en hiver au ruisseau des Arribaouts.couverture cabane 005

 

Mais la cabane a servi : stocker les pneus neige, les paires de vieux skis, des matériaux....La couverture était morte et je viens de la refaire pour lui redonner 30 ans d'existence supplémentaire. couverture cabane 2 002
J'ai profité du chantier de la maison pour récupérer des tuiles méridionales, faire livrer des pannes et des chevrons. Jeudi dernier démolition du toit, samedi j'ai fait le manoeuvre d'un charpentier de métier ...Cinq heures plus tard et beaucoup de courbatures à venir,  voilà le résultat : Manon, Pierre et Anna Rose pourront aller jouer à la cabane.....s'il et elles en ont envie. couverture cabane 2 005

Partager cet article
Repost0
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 17:05

 

La France n'aime pas ses accents
le Dimanche 3 Février 2013 à 06:50

 

L'accent "toulousain" serait le plus charmant et l'accent "chti" le plus drôle, selon un sondage du site de rencontres Parship publié cette semaine. Mais la France aime-t-elle vraiment les accents régionaux ? Ce n'est pas sûr du tout.

L'Agenais Michel Serres prouve que, contrairemement à ce que croient certains, on peut dire des choses intelligences avec un accent chantant © Michel Feltin-Palas

La plupart des médias qui ont repris ce sondage (1) ont retenu avant tout une chose : l'accent toulousain serait "le plus charmant" et même "le plus sexy", dans la mesure où les intonations du Sud seraient dotées d'un capital sympathie précieux dans le jeu de la séduction. Mais cette enquête contient d'autres informations qui ont été peu relevées et qui, à mon sens, sont plus inquiétantes car elles montrent que les accents régionaux restent méprisés.

La preuve est apportée par la réponse à la question suivante : quel est l'accent le plus intelligent ? Réponse : ni celui des Alsaciens ni celui des Provençaux, mais le français standard, faussement dit "sans accent", loin, très loin devant celui des Bretons.

Contrairement à ce que l'on croit, cet accent n'est pas l'accent parisien. Historiquement, c'est l'accent des classes privilégiées qui, dans un pays centralisé comme la France, vivent surtout à Paris _ c'est très différent. Car ces classes sociales ont toujours veillé à se distinguer du peuple. C'était vrai hier vis-à-vis du parler des titis parisiens. C'est tout aussi vrai aujourd'hui avec les intonations des jeunes de banlieue.

C'est cet accent qui domine le cinéma et le théâtre -Phèdre n'est jamais jouée avec l'accent marseillais. C'est cet accent qui domine dans les médias audiovisuels pour les rubriques dites "sérieuses", comme la politique ou l'international. A de rares exceptions près, les journalistes à l'accent du Sud-Ouest sont cantonnés à la météo ou au rugby. C'est cet accent qui domine à l'université et dans les grandes entreprises. Dans les classes préparatoires aux grandes écoles ou avant l'agrégation, certains jeunes dotés d'un accent régional sont incités à prendre des cours de diction.

Ce rejet des accents traduit donc, en réalité, un mépris des "élites" vis-à-vis du peuple.  De tout temps, les notables provinciaux ont compris que, pour réussir, il leur fallait singer les manières et le langage des dominants. Ce mouvement a aujourd'hui gagné l'ensemble des classes moyennes. Bien des parents "corrigent" l'accent de leurs enfants, dans l'espoir de favoriser leur réussite sociale.

Et cela provoque des dégâts psychologiques, car les Français dotés d'un accent régional se demandent s'ils doivent y renoncer pour réussir socialement (2). Beaucoup s'y résolvent, d'ailleurs, avec plus ou moins bonne conscience, car cela les oblige à renoncer à une part de leur identité. Certains finissent même par se moquer de ceux qui ont gardé l'accent pour bien montrer que, eux, ont réussi à changer de milieu. L'académicien d'origine corse Angelo Rinaldi a ainsi écrit en substance que la langue corse ne servait qu'à parler aux chèvres ! (3)


Il est étonnant de constater qu'au XXIe siècle, alors que le racisme et le machisme sont combattus vigoureusement -et c'est tant mieux - on n'observe rien de tel pour les accents, alors même que certains individus sont pénalisés en raison d'a priori indéfendables. Et cela montre qu'au fond, la survivance des accents dérange profondément dans un pays comme la France, qui s'est construit en agrégeant, parfois par la force, des peuples issus de cultures et de langues différentes. Visiblement, notre tradition jacobine n'est pas morte.

(1 ) Enquête PARSHIP.fr, en partenariat avec l'Institut de l'Administration des Entreprises (IAE) de Grenoble, auprès de 1004 personnes.

(2) Voir Françoise Weck " Putain d'accent, comment les Méridionaux vivent leur langue " (Lharmattan)

(3) "En dehors d'une certaine façon que les bergers ont en commun de siffler le soir pour faire rentrer les chèvres, la langue corse n'existe pas" Angelo Rinaldi, Académicien français, 2005

Partager cet article
Repost0