Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 14:33

La lettre au Père Noêl a été faite par Nounou ( un Père Noël des rues rencontré à Aire a confirmé qu'elle était bien arrivée) , la liste personnelle ayant été maintes fois suggérée aux parents , grand-parents, oncles et tantes (au cas où la lettre se perdrait !), transmise par mail, explicitée par téléphone, il ne reste plus qu'à attendre sereinement le matin fatidique.

 

En attendant, la vie à AIre est belle : manèges dans les rues, promenade en calèche, shopping pour acheter la tenue du repas de Noël : mini jupe en taffetas, veste scintillante, chaussures argentées et non moins scintillantes, petit sac à main .... Ne restent plus que les collants (rose certainement) mais ils sont à Orist .

 

Parents, n'ayez pas peur, Manon vous évitera tout oubli !

Quant à Mamy Michèle, elle s'est fait bien plaisir.tenue-Noel-019.jpg

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 15:29

Avant que les vacances de Noël ne commencent, petit séjour à Orist pour garder Pierre et Manon. 

Pierre a maintenant trois semaines, bon appétit, bon sommeil, bon caractère et il semble qu'il sache déjà se tenir le biberon. Orist 3 semaines 004

 

J'ai constaté qu'il s'endormait facilement avec El Tio Ramon, l'Imortela.... Il lui arrive de sourire, mais uniquement quand il a le ventre plein et les fesses propres, ce qui dit bien la nature de ses satisfactions du moment

Orist 3 semaines 018

 

Pendant ce temps, Manon a toujours le goût des habits de princesse et a trouvé un gentil chevalier prénommé Augustin. Manon-Augustin-dec-2011.jpg

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 13:01

La marche du soleil rythme nos vies depuis des millénaires et notamment en deux périodes de l'année celles des solstices.Le solstice d'été est bien connu tout comme son lien avec les fêtes de la Saint Jean.

J'ai donc choisi de vous parler  de celui d'hiver qui  est également lié à une autre Saint Jean, celle d'hiver  officiellement fêté le 27 décembre.

Le solstice d'hiver varie selon les années du 20 au 23 décembre, ces deux dates extrêmes étant assez rares et plus fréquemment les 21 ou 22 décembre. Il marque la remontée du soleil et les jours qui commencent à rallonger. En fait cette façon d'énoncer les choses est assez simpliste car le soleil continue de se lever de plus en plus tard jusqu'au 7 janvier, mais il se couche aussi plus tard ce qui explique l'impression de durée croissante. Pour les scientifiques ou les sceptiques cliquez sur ce lien et vous aurez les données exactes pour Mont de Marsan

 

Le dicton gascon constate cette remontée infime mais apparente aux alentours de Noël

Enta Sente Luce, u  saut de puce ( 13 décembre)

Enta Nadau u saut de brau ( bouvillon)

 

Je vous cite un dicton catalan qui après la puce de Sainte Luce poursuit en privilégiant la rime à la logique

Enta Nadau un pas de passerat (moineau)

Enta Sant Esteve , un pas de lebe ( lièvre) (26 décembre)

Enta l'an nou un pas de bou (boeuf)

Enta Reis un pas d'anheth ( agneau)

Enta Sant Antoni un pas de demoni (démon)

Enta Sant Sebastian un pas de mardan (cochon) ( 20 janvier)

Enta Candelera ua hora sincera ( 02 février)

 

On sait que Noël est venu se superposer à une série de fêtes païennes centrées sur le solstice d'hiver et la remontée du soleil  : les Saturnales de la fin de l'Empire Romain IV° s  ( l'Empire romain tardif selon la nouvelle dénomination ) le jour de Dies Natalis Sol Invictus ( le jour de la naissance du soleil vainqueur, 25 décembre ), ou des fêtes religieuses qui ont pour point commun l'allumage de bougies (de  Sainte Luce en Suède à Hannouka chez les Israélites).

 

Pourquoi en serait-il autrement chez nous ? La Gascogne perpétue de façon assez vivace deux célébrations de la lumière renaissante

 

La halha de Nadau


L'une d'entre elles s'appelle la halha de Nadau : il s'agit d'allumer en plein air un grand feu à la tombée de la nuit du 24 décembre, lequel est censé éloigner le diable, protéger la famille et les récoltes. Autour de Saint Sever, les métayers allumaient sur le haut des collines de grands feux faits de ronces séchées, de dépouilles de maïs, de vieux bois. Au feu de l'un répondait un autre feu plus loin.  Cette pratique était courante en Chalosse et est aujourd'hui remplacée par une soirée festive avec vin chaud et chants dont le traditionnel 

Halha de Nadau                      Feu de Noël

Lo porc a la sau                      Le porc au saloir

La garie au topin                    La poule dans le pot de grès

Coratge vesin                        Courage voisin ( en gascon le vesin est tout membre de la                                                  communauté   pas seulement le plus proche)

 

Halha de Nadau

la tripa au pau                       le boudin enroulé sur le baton horizontal

Lo gat au hum                       le chat à la fumée ( selon les ethnologues, le chat est le Diable ou le                                                loup-garou, il est bien connu que les sorcières cherchaient à jeter  des sorts                                                      le 24 au soir)

Pum                                      Pum !


 

 

Ailleurs dans le Bazadais, la halhe était un balai enflammé que l'on promenait autour des cultures. Souvent cette tradition a dérivé vers un passe-rues avec flambeaux et lampions mais qui procède de la même symbolique.

 

 

La trounque de Nadau

C'est une tradition destinée à protéger le foyer  qui s'organise autour du bon feu protecteur contre le feu du Diable (comme pour la halha)

 

Appelé ailleurs soc ou capsau, c'est un gros morceau de bois que l'on met au feu le soir de Noël et qui doit y bruler longtemps. Pour certains jusqu'au jour de l'An, pour d'autres au moins 2 ou 3 jours après Noël. Son existence est attestée dans tout le grand Sud de la France (lou cachofio provençal), en Espagne  (tronco de Nochebuena) en Aragon ( tio de Navidad). La tradition catalane  du tidon de Nadau nous éclaire : cette grosse bûche - plutot un morceau de souche- doit être déposée au centre du foyer et elle transmet le feu au bois que l'on vient d'y apporter.

Elle symbolise la continuité du cycle des saisons, et l'importance de la structure familiale. D'ailleurs la mise à feu peut s'accompagner en Provence de gestes de type libations romaines ( on verse du vin sur le feu) ou d'incantations ( cache le feu ancien, prends le feu nouveau qui nous remplit de joie, et l'an prochain si nous ne sommes pas plus nombreux qu'au moins nous ne soyons pas un de moins)

Celui qui les prononce est aussi celui qui choisit la trounque, celui qui "fait bouillir la marmite" lou meste ou la daune selon les régions : alors pour réussir l'opération, il choisit un bois volumineux, plein de noeuds, dense et brulant très lentement ( selon les régions du hêtre, de l'olivier, du poirier) . Car en cas d'échec, mille maux s'abbatraient sur la maison.

 

Voilà comment nous est venue la tradition de la bûche de Noël ! Allez bon Noël et pensez à moi quand vous  la dégusterez

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 11:00

Lorsqu'on me pose la question de ma langue régionale, je réponds que je parle gascon et non occitan. Et je précise  que l'occitan n'est pas une langue mais un ensemble de langues de même souche, donc de la même famille. Faut préciser car certains en sont encore à se demander si tout celà relève d'un patois, d'un dialecte, d'une langue.......


Pour ceux qui voudraient avoir des explications plus argumentées que les miennes, je renvoie à l'article écrit par un universitaire sociolinguiste breton qui pour le développement des langues régionales préconise le choix des langues de proximité ( le gascon par exemple) au détriment du " fourre-tout " occitaniste.

 

Rassurez vous, l'article est certes argumenté mais très accessible. Bonne lecture !

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 19:09

Rimpa-d-hiver-12-12--2011-005.jpg

Le Rimpa est un bouquet qui cherche à rappeler les peintures sur  la soie des kimonos ou des éventails , sur les paravents ; il doit se limiter à  deux ou trois types de végétaux, bois mort et mousse étant hors-quota.

 

Les iris et les camelias viennent du jardin où la végétation est  totalement décalée du calendrier : il n'y a eu qu'une seule matinée de gelée blanche et la température de l'après midi dépasse souvent les 15°.....*  

 

Selon la Rimpa peinttradition japonaise, un Rimpa devrait pouvoir inspirer un artiste...

 

 

 

Version 1 : peinture au couteau qui n'est pas vraiment une technique japonaise du XVI ° siècle mais plutôt un suggestion de mon logiciel photo.

 

A la vue de cette oeuvre l'artiste  fit seppuku ( hara kiri)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Rimpa--sur-soie.jpg

Version 2 : peinture sur la soie d'un kimono. Comme on le voit l'artiste a mis l'accent sur les fleurs, les tiges structurent l'espace mais sont  réduites à un simple élément graphique .

 

 

La légende raconte que :

Ayant fini son oeuvre, l'artiste but une tasse de thé en y trempant quelques cookies "made in Daugé" et s'interrogea "Quel commentaire vont faire les artistes de Cachan ou de Bordeaux ?" Puis il partit dormir avec sa muse..

 

 

 

*Charles surveille la neige qui est descendue à 2100 mètres ce qui laisse bien du temps avant de chausser les raquettes

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 22:40

Cliquez sur ce lien et ceux qui le connaissent auront le plaisir de voir François assurant la promotion des produits snowboard de Quicksilver lors de la sortie d'un film de free ride avec Travis Rice.

 

Le reportage (JT de 20 h France 2, ce samedi 10 décembre) est aux alentours de la 31 ° minute.

 

En clair, l'un ride, l'autre fabrique et vend : j'ai l'impression que tous les deux surfent sur un bon filon.  "Heureusement que ce n'est pas le contraire !"  a conclu Michèle en vo yant les prises de vues de la descente.

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 22:21

 

 

 

Anniv--Zoe3-007.jpg

Zoé a eu trois ans ce dimanche et

a fêté cet anniversaire en famille.

 

Nous y étions car Michèle avait confectionné la traditionnelle robe  de princesse : rose bien sûr, avec des dentelles,  des paillettes, du voile scintillant....

Un modèle largement apprécié par Guillemette, Manon, Zoé maintenant ; comme toutes les autres elle la trimbalera certainement chez la nounou, les copines....

Anniv Zoe3 005 Que j'aime mon papa et ma mamou

Anniv--Zoe3-010.jpg

Dialogue imaginaire et machiste :

- Un jour, je serai Princesse !

- C'est un beau métier, mais d'abord apprends à repasser, passe ton bac  et on verra ! A défaut d'être Princesse, ça t'aidera toujours à trouver un Prince Charmant .

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 21:46

La toiture, les menuiseries alu et la salle de bains avant l'été, la peinture de la chambre en octobre, l'ameublement en novembre : les travaux sont terminés pour l'année. Même la rampe a été posée le 30 novembre, date limite du chantier !

 

Chambre-finie-003.jpg

 

Après que les harmonies de couleurs aient été longuement étudiées par Michèle, quelques jours de travaux de couture....la chambre a beaucoup changé ! Et surtout, elle reçoit enfin les rideaux projetés depuis l'emménagement de juin 1983 !

 

Ca faisait bientôt 30 ans que je vivais sans ces éléments indispensables de décoration : même si j'en conçois maintenant de la satisfaction, ce ne fut quand même pas une privation invivable.

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 14:29

Les activités florales de Michèle ont repris. Même si l'activité aquagym -natation du lundi en pâtit, son assiduité témoigne du plaisir pris.


J'imagine quand même qu'on n'y parle pas uniquement le langage des fleurs mais aussi de la couleur des rideaux en projet, de la teinte de la future cuisine....et peut-être aussi des maris qui ne comprennent rien à l'harmonie des couleurs, des matières, qui ne rangent pas leurs affaires et ne savent rien trouver dans les rangements .....

Mais tous ces ingrédients participent à l'épanouissement personnel !

 

La dernière création est un Chabana ( bouquetde la cérémonie du thé) qui doit être extrèmement simple et dépouillé.

Chabana-28-11-011.jpg

Ce bouquet pouvait prendre place dans le tokonoma , un endroit décoré de calligraphies, d'estampes, d'ikebana ou de bonsaï où étaient honorés les ancêtres. Autrefois véritable pièce, c'est devenu une simple niche car au prix actuel du m² bâti, même le culte des ancêtres se miniaturise !

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 19:42

 

Certains me réclament les photos de Pierre  : laissez-nous le temps de rentrer de la maternité où nous avions aussi apporté quelques douceurs locales pour fêter l'événement, sinon l'avènement .

Maternite-Dax--2-002.jpg

 

Pierre est pour l'instant un garçon sans problème qui boit bien le biberon, dort, fait pipi sur sa maman...

Maternité Dax 27 11 004Maternité Dax 27 11 005

Il fait aussi la fierté de ses grand-parents

Maternité Dax 27 11 011Pardon pour la qualité des photos mais nous n'avons pas voulu infliger à ce petit le traumatisme des éclairs de flash !

Partager cet article
Repost0